Comment débuter en bourse

Internet permet aujourd’hui à de nombreuses personnes de débuter en bourse en tant qu’amateur.

Ces dernières années, les faibles rémunérations des épargnes ont encouragé les français à se lancer dans les spéculations boursières. Au total, on compte 7 à 8 millions de personnes ayant investi en bourse dans l’Hexagone. En revanche, un très faible pourcentage des ces investisseurs sont considérés comme actifs : 500 000 seulement.

Débuter

Commencer en bourse ne s’improvise pas, pour cela, il est impératif de comprendre le système de manière générale. Nous vous proposons d’éclaircir quelques termes et de voir les aspects les plus importants à prendre en compte pour débuter dans ce domaine.

Un rôle économique

La bourse n’est pas seulement une affaire de spéculation, le rôle économique des actionnaires est essentiel. Là où un commerçant rencontre ses consommateurs une société rencontre ses investisseurs si elle a besoin de financements.

L’actionnaire en bref

L’actionnaire va acheter une action, celle-ci est un réel titre de propriété : il devient propriétaire d’une partie de l’entreprise. Ce statut lui permet de participer par le vote à des prises de décisions afin de conduire au mieux les affaires de la société. L’actionnaire n’est pas seulement un investisseur, il est aussi acteur.

Les indices boursiers

Le CAC (Cotation Assistée en Continu) et plus précisément le CAC 40 présente les 40 valeurs les plus représentatives de la Bourse de Paris. Si ces valeurs augmentent dans leur majorité, le CAC progresse, en revanche, s’il y a une baisse généralisée, il régresse. Notons que le Dow Jones est l’indice des grandes valeurs US et le Nikkei l’indice japonais.

S’informer

Le secret pour bien débuter en bourse consiste à s’informer régulièrement. Il est essentiel de connaître la cote, celle-ci donne de précieux éléments d’information relatifs à la séance de la veille.
Consulter les rapports annuels des entreprises représente une source d’information indéniable : ils permettent de vérifier si la société est solide et rentable et si elle bénéficie d’une forte croissance.

Enfin, s’abonner à un hebdomadaire boursier permet d’avoir accès à des conseils boursiers sérieux et confirmés. Internet peut également être une bonne source de renseignements mais il est souhaitable de rester vigilant face aux commentaires laissés sur les forums, ces derniers ne sont pas toujours fiables à 100%.