Comment réussir ses placements boursiers en 2015 ?

En 2015, il sera possible de faire des placements boursiers fructueux à condition de sélectionner ses valeurs avec soin. Voici quelques conseils pour vous conseillez au mieux dans vos divers investissements pour cette nouvelle année.

Situation et prévisions au niveau Mondiale

En 2014, l’évolution des marchés boursiers s’est déroulée dans un contexte caractérisé par des performances économiques décevantes en Europe et par une économie plus dynamique en Amérique. En effet, l’Europe est plombée par une croissance molle, par des dépenses publiques souvent excessives et par un chômage qui peine à reculer. Or les États-Unis atteignent une croissance de 3 % en rythme annuel et le chômage ne dépasse pas 5 % dans ce pays. En Europe, les économistes pensent qu’en 2015, on peut s’attendre à une stagnation ou à un redémarrage progressif.

En ce qui concerne les pays émergents, on s’attend à ce qu’ils contribuent à une croissance mondiale prévue autour de 3,5 %. Certains d’entre eux notamment en Asie sont déterminés à mettre en place les réformes nécessaires pour assurer la prospérité de l’économie. Toutefois, il convient de se montrer sélectif, car les perspectives de la Russie semblent nettement moins bonnes que celles de l’Indonésie ou de l’Inde. En Chine, le niveau de la croissance est élevé, mais l’on craint une bulle immobilière.

boom-544945_640

Faudra t-il investir dans les obligations ou dans les actions ?

Tout investisseur avisé doit procéder à une sélection rigoureuse des actions qu’il va acheter en choisissant des sociétés saines, intervenant sur les marchés porteurs et dont les actions ont un solide potentiel de progression. Il faut également être très attentif aux deux points suivants :

- Le PER (ou Price Earning Ration) : il s’agit du rapport entre le cours de l’action et le montant du dernier dividende par action. Évitez d’acheter des actions dont le coût par rapport au dernier dividende distribué par la société est trop important sauf si les perspectives de la société sont particulièrement prometteuses.
- L’honorabilité des dirigeants. N’achetez sous aucun prétexte des actions d’une société dont le dirigeant a fait l’objet d’une amende prononcée par l’AMF pour délit d’initié ou pour diffusion d’informations trompeuses.

En fonction de son âge et de ses objectifs, l’investisseur doit arbitrer entre les actions et les obligations. Ces dernières sont certes plus sûres, mais leur rendement est actuellement très faible compte tenu du niveau des taux d’intérêt. Il convient donc de choisir des obligations si l’on souhaite simplement placer son argent à l’abri de l’inflation. Mais, en ce qui concerne les achats d’actions, il faut toujours faire une diversification des risques en évitant d’investir toute son épargne dans une seule société. Enfin, il faut penser aux avantages de la bourse en ligne qui vous permet de faire vos opérations sur Internet avec des frais de courtage nettement réduits. Toutefois il faut d’abord ouvrir un compte dans une société de bourse en ligne.

Les autres types d’investissement

Par ailleurs, l’investissement dans l’or pourra être étudié de près, car le cours de ce métal sera soutenu par une forte demande en Asie. Néanmoins, selon divers analystes, il serait déconseiller d’investir sur l’or en 2015, ce dernier n’étant plus vue comme une valeur refuge. Enfin en ce qui concerne les matières premières et le pétrole, il y a lieu d’éviter d’anticiper une hausse massive des cours.