Les 10 commandements du débutant en bourse

Investir en bourse nécessite de respecter certaines règles de prudence et de bon sens, et ce, afin de réaliser ses opérations financières de façon rationnelle.

1. Fixer son capital
La bourse n’est pas un placement garanti. Il convient de s’allouer un capital de départ, que l’on peut se permettre de mobiliser à cette intention même si le marché est défavorable.

2. Ne pas jouer au hasard
La bourse n’est pas une loterie. Jouer sur des valeurs sans les étudier présente des risques élevés. Il est important de procéder à un minimum d’analyse, avant de déterminer les valeurs à fort potentiel.

3. Se diversifier
Il est déconseillé de concentrer ses investissements sur un seul produit ou sur un nombre restreint de valeurs. Avoir dans le montant global de son portefeuille des valeurs et des produits financiers variés permet de répartir les risques tout en protégeant son investissement.

4. Mettre en place des limites
Cela sous-entend de savoir vendre à perte notamment dans le cadre de la bourse en ligne, plutôt que d’attendre un rebond. Cela peut se matérialiser par la mise en place d’ordres limites (ordres stop) qui déclencheront l’achat ou la vente dès que la limite est atteinte.

5. Savoir encaisser ses gains
Il faut savoir vendre à propos quand une valeur est bien montée. En effet, plus l’investisseur attend que le cours du titre grimpe, plus il a de chances d’être pris dans un retournement de marché. Ainsi, gardez à l’esprit que l’on ne s’appauvrit jamais en encaissant des bénéfices.

6. Acheter bas et vendre haut
Cela parait évident, mais cela sous-entend qu’il n’est pas conseillé d’acheter une action après que son cours ait augmenté de manière importante. Il est plutôt opportun de faire son choix parmi des valeurs sous-évaluées, et qui ont un potentiel de reprise.

7. Bien gérer sa fiscalité
Avant de commencer à investir, il faut déterminer quel est le meilleur support : compte-titre ordinaire ou plan d’épargne en actions sachant que ces deux comptes n’ont pas du tout la même fiscalité. Les possibilités d’investissement ne sont pas les mêmes, vous devez donc déterminer la composition de votre portefeuille avant de souscrire à l’un d’eux.

8. Bien choisir son opérateur financier
Il faut choisir l’opérateur financier qui apporte le meilleur rapport qualité prix, entre la solidité financière et les tarifs appliqués (courtage, droits de garde…). Prenez donc le temps de la réflexion et surtout comparez bien les opportunités proposées par chacun en fonction du type de placement que vous souhaitez réaliser.

9. Se méfier de la fièvre acheteuse
La fièvre acheteuse se matérialise par une prise de risque inconsidérée. Celle-ci se produit dans deux principal cas: Après une perte importante, l’investisseur souhaite alors se refaire une santé, ou alors après un gain important, car l’investisseur se retrouve pris dans la frénésie des plus-values réalisées.

10. Prendre du recul
Rester figé devant son écran pour regarder les cours est un signe d’addiction. Si c’est le cas, évitez de jouer en bourse.