Nos conseils pour gérer un portefeuille d’actions

Vous vous souvenez de ce qu’est un portefeuille ? Très bien !
Précédemment, nous avions vu comment constituer un portefeuille boursier. Dans ce nouvel article, nous vous proposons un guide utile dans le but de bâtir un portefeuille solide sur le long terme. Bien que non exhaustif, les points évoqués nous semblent être les plus essentiels.  Ils ne sont donc pas à négliger en tant que non initié.

Stock-Market-Guide

Prendre du temps

Sans une motivation suffisante, il n’est pas conseillé de jouer en bourse. Si vous décidez d’investir en bourse alors vous devez être conscient des efforts à fournir : notamment libérer des heures chaque semaine de votre emploi du temps pour, par exemple, adhérer à un club d’investisseurs ou alors s’informer sur l’actualité des sociétés dans lesquelles vous avez pris part.

Ne pas se presser

En effet, quand on débute on souhaite vite progresser. Après quelques ordres, l’expérience se dessine mais n’oubliez pas que les risques sont élevés. On peut tout perdre si le marché le décide. L’idéal est donc d’investir peu à peu pour moins perdre en cas de baisse du marché.

Répartir les risques

Placer son argent n’est jamais sans risque, faîtes donc preuve de prudence et investissez majoritairement dans des valeurs fiables. Toutefois, soyez un peu plus téméraire et n’hésitez pas à dédier une faible partie de votre portefeuille à des valeurs offrant des gains importants mais dont le risque est plus grand.

Surveiller pour maîtriser vos titres

Ne misez pas trop gros, le volume de vos investissements doit correspondre au volume que vous pouvez maîtriser parfaitement. Vous ne pouvez pas chercher à acquérir toutes les bonnes affaires sous peine de passer le plus clair de votre temps à analyser tout l’univers qui les entourent. Pensez donc plutôt à analyser correctement et judicieusement les résultats, les cours et l’actualité des sociétés qui composent déjà votre portefeuille.

Surveiller l’équilibre de votre portefeuille

Petit à petit, vous agrandirez votre portefeuille. Dans cette optique, il faut veiller à diversifier la provenance de ses titres puisque les variables sont différentes selon les secteurs. Précisons que qui dit diversification ne dit pas précipitation.

Imposez-vous des règles de conduite

Remettez en question votre portefeuille : y  a-t-il des titres dont les résultats ne sont pas satisfaisants ou décevants ? Quelles sont les perspectives de vos titres ? Pourquoi les conserver ? Si vous savez acheter, apprenez à vendre ! Connaissez l’objectif de chacun de vos achats.