OPCVM

Qu’est ce qu’un OPCVM ?

Les OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) sont des produits d’épargne permettant de gérer des valeurs mobilières collectivement au sein d’un même portefeuille d’investissement. Ce portefeuille est par là même commun à plusieurs investisseurs et administré par un professionnel. Selon l’AMF, les OPCVM se décomposent en 6 catégories en fonction de la nature de leurs investissements :

  • Les OPCVM Monétaires : prêt d’argent sur une courte durée. Réputé sans risque
  • Les OPCVM Obligataires: sous forme d’obligations à moyen terme. Risque modéré.
  • Les OPCVM Actions: portefeuille d’actions (au moins 60%) sur du long terme. Risque élevé.
  • Les OPCVM de fonds alternatifs: investissements à risque élevé : grand nombre d’actions, investissements à l’étranger ou encore stratégies de gestion inédites.
  • Les OPCVM de fonds à formule: fonds garantis et sophistiqués.
  • Les OPCVM diversifiés: investissements répartis entre différents marchés. Risque modéré/moyen.

SICAV ou FCP ?

En France, les OPCVM sont donc des organismes ayant pour vocation d’investir sur les marchés les fonds apportés par leurs investisseurs. Ceux-ci se distinguent en deux catégories principales : Les Sociétés d’Investissement à Capital Variable et les Fonds Communs de Placement.

  • Les SICAV : Sociétés ayant une personnalité juridique qui émettent des actions. L’investisseur de ce type OPCVM est considéré comme actionnaire et peut donc voter lors des AG. Ce type de société peut s’autoadministrer ou bien déléguer sa gestion courante à une société de gestion de portefeuille.
  • Les FCP : Sociétés n’ayant pas de personnalité juridique qui émettent des parts. L’investisseur dans ce type d’OPCVM est considéré comme associé mais ne dispose d’aucun droit de vote. LES FCP délèguent leur gestion administrative, financière et comptable à une société de gestion unique.

Quelques conseils avant de choisir un OPCVM

Chaque fonds étant lié à plusieurs dizaines de valeurs, les OPCVM sont donc des moyens simples de diversifier son portefeuille tout en minimisant les risques encourus. De plus, les OPCVM permettent d’accéder facilement à des produits internationaux tout en ayant une gestion de ceux-ci facilitée.

Avant de souscrire à un OPCVM, vous devez définir vos objectifs personnels, le but de votre investissement et surtout sa durée. Ensuite, prenez bien le temps de comparer les différents OPCVM afin de choisir celui qui est le plus adapté à vos besoins. Pour finir, informez vous sur sa politique de gestion, tentez d ‘anticiper son comportement et surtout faites bien attention car ses performances antérieures ne présagent pas de celles à venir.